Ecoutez Radio Sputnik
    Maison des Clinton. Archive

    La maison des Clinton en feu: les théories du complot se multiplient sur Twitter

    © AP Photo/ Kathy Willens
    International
    URL courte
    44918

    Le feu s’est déclaré mercredi dans la maison du couple Clinton à Chappaqua, dans l’État de New York, sans faire de blessés.

    Un incendie a éclaté mercredi dans la propriété de l'ancien couple présidentiel Bill et Hillary Clinton à Chappaqua, dans l'État de New York, a indiqué la police locale.

    Bien que des rapports indiquent que l'incendie, qui a été détecté dans une chambre à coucher, a été éteint, cela n'a pas empêché les internautes de spéculer sur le fait que la candidate à la présidence américaine essayait ainsi de se débarrasser de tous les documents suspects en sa possession.

    «Terriblement attristé de savoir que la maison de Bill et Hillary Clinton a pris feu. J'espère qu'il n'y a pas trop de documents compromettants qui ont été détruits!», ironise l'utilisateur sous le pseudo @Sp0rtsTalkJ0e.

    Quand on a encore des preuves à soustraire…

    Ça sent comme une couverture. La maison de Bill et Hillary Clinton a été en feu à Chappaqua, New York. Nous savons ce qu'ils essaient de cacher. La question est: ont-ils réussi?

    Intéressant. Ça fait se demander, si le bureau du domicile d'Hillary avait des fichiers et des courriels compromettants.

    Est-ce que les Clinton étaient à court de déchiqueteuses, de marteaux et d'eau de Javel? Maintenant, ils ont recours au feu?

    La maison, construite en 1889, a été achetée par les Clinton en 1999 pour environ 1,7 million de dollars, selon USA Today. Les premiers rapports sur l'incendie de la maison ont suggéré que l'incendie venait de la propriété voisine, que la famille a achetée en 2016 pour 1,16 million de dollars.

    Lire aussi:

    Le FBI aurait ouvert une nouvelle enquête contre Hillary Clinton
    Trump appelle à accélérer la publication des courriels d’Hillary Clinton
    «Tu as perdu!», pourquoi Bill et Hillary Clinton se disputent
    Tags:
    théories du complot, incendie, Hillary Clinton, Bill Clinton, États-Unis, New York
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik