Ecoutez Radio Sputnik
    The social network Twitter has consistently violated Russian laws, including anti-extremism legislation, the head of Russia’s federal communications agency Roskomnadzor said Tuesday.

    Twitter explique pourquoi il ne bloquera pas les profils de responsables politiques

    © Sputnik . Alexander Kryazhev
    International
    URL courte
    132

    Malgré les polémiques entourant les tweets du Pésident Trump, Twitter a affirmé vendredi son refus de supprimer les comptes ou les messages des dirigeants politiques, même s’ils sont «controversés», pour ne pas «dissimuler des informations importantes auxquels les gens doivent avoir accès».

    Le réseau social Twitter a commenté les nombreuses critiques appelant à supprimer les messages du dirigeant américain Donald Trump, qui est connu pour son habitude de communiquer quotidiennement au travers de tweets à la tonalité souvent agressive à l'encontre, notamment, d'autres pays, dont la Corée du Nord.

    «Il y a de nombreux débats autour de la présence sur Twitter de personnalités politiques et de dirigeants, et nous souhaitons apporter notre point de vue», a ainsi affirmé Twitter sur son blog officiel, assurant vouloir contribuer à «faire avancer le débat public dans le monde».

    «Bloquer un dirigeant […] ou supprimer ses tweets controversés reviendrait à dissimuler des informations importantes auxquels les gens doivent avoir accès et (pour en) débattre», fait valoir Twitter, soulignant «travailler dur pour rester neutre».

    Par ailleurs, le réseau social explique notamment «examiner les tweets des dirigeants en prenant en compte le contexte politique» et «appliquer les règles d'utilisation en fonction» de cela.

    Auparavant, l'actuel locataire de la Maison-Blanche avait publié un message sur son compte Twitter affirmant qu'il possédait un «bouton nucléaire plus gros et plus puissant» que celui à disposition du leader nord-coréen Kim Jong-un.

    Deux sénateurs démocrates ont également demandé jeudi au patron des services américains des renseignements d'évaluer les risques que représentent pour la sécurité nationale des États-Unis les tweets de Donald Trump au sujet de la Corée du Nord.

    Lire aussi:

    Washington révèle pourquoi il est si important que Trump utilise Twitter
    Pourquoi Twitter refuse de supprimer les menaces de Trump contre la Corée du Nord
    Donald Trump dévoile la clé de son succès à l'élection présidentielle
    Tags:
    blocage, commentaires, politique, réseaux sociaux, Twitter, Inc, Donald Trump
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik