International
URL courte
0 73
S'abonner

L’explosion et l’incendie suite à la collision du Boeing 737-800 de la compagnie aérienne WestJet avec un autre avion à l’aéroport de Toronto ont semé la panique parmi les passagers de ce vol.

La panique a saisi les passagers du vol de la compagnie aérienne WestJet après l'incendie suivant la collision vendredi de leur avion avec un autre à l'aéroport de Toronto, annonce le portail canadien Toronto Star.

Le Boeing 737-800 avec 168 passagers et six membres d'équipage à son bord arrivant de la ville mexicaine de Cancún a percuté un appareil de la compagnie Sunwing qui partait de l'aéroport sans voyageurs. Juste après la collision, la queue de l'appareil vide a pris feu et on a entendu une explosion.

Vu ce qui s'est passé, les voyageurs du Boeing ont commencé à crier et quitter leurs sièges. Certains ont couru vers les sorties de secours malgré des instructions des stewards. Finalement, tous les passagers ont été évacués via des rampes de secours.

À l'issue de l'accident, personne n'a été blessé, sauf un membre des services au sol qui avait pris part à l'extinction de l'incendie. Quant aux voyageurs secourus, ils se sont plaints des dix minutes passées dans le froid, la température à Toronto étant de —19ºC.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Sanctions contre la Russie, le Venezuela et la Birmanie: «une erreur stratégique majeure commise par l’UE»
Tags:
avion, passager, vol, collision, aéroport, Boeing 737-800, WestJet, Cancun, Toronto, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook