International
URL courte
8120
S'abonner

Deux véhicules piégés ont explosé ce dimanche dans la ville syrienne d'Idlib, faisant des dizaines de victimes.

Des terroristes ont fait exploser dimanche un véhicule piégé dans la ville syrienne d'Idlib (nord-ouest de la Syrie) faisant une trentaine de morts et des blessés, rapporte la chaîne de télévision libanaise Al Mayadeen.

Selon les informations fournies par la source, un véhicule bourré de plusieurs tonnes de substances explosives était garé près d'un supermarché.

Les terroristes ont fait sauter le second véhicule près de l'état-major d'un des groupes radicaux sévissant dans le gouvernorat d'Idlib. La seconde attaque terroriste a fait au moins 20 victimes, précise la chaîne.

Différentes villes et agglomérations du gouvernorat d'Idlib sont toujours contrôlées par une série de groupes radicaux, dont le Front al-Nosra. Sur fond de l'avancée de l'armée gouvernementale dans le sud du gouvernorat les tensions entre les chefs de ces groupes montent, ce qui conduit souvent à des confrontations qui font inévitablement des victimes parmi les civils.

Lire aussi:

Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Macron a appelé Poutine pour discuter du vaccin russe contre le Covid-19 et de la Biélorussie
Historique: le PSG se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la 1ère fois depuis 1995 - vidéos
Tags:
groupes armés, véhicule piégé, explosion, victimes, Idlib, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook