International
URL courte
938
S'abonner

Tokyo envoie des navires en mer Jaune et en mer du Japon pour repérer les cas de transfert de pétrole sur des tankers nord-coréens en violation du régime des sanctions visant Pyongyang.

Depuis fin 2017, les Forces navales japonaises d'autodéfense dépêchent des navires en mer Jaune et en mer du Japon pour veiller à ce que le régime des sanctions visant la Corée du Nord est bien respecté, rapporte l'agence Kyodo.

Les navires impliqués dans cette mission patrouillent dans ces zones avec pour objectif de détecter les cas de transfert de pétrole de tankers étrangers sur des tankers nord-coréens.

N'étant pas habilitée à inspecter les navires suspects, la marine japonaise doit prendre des photos de ces derniers pour les remettre aux autorités américaines, précise l'agence.

La partie japonaise doit présenter un rapport détaillant ses observations lors de la réunion ministérielle sur la Corée du Nord qui aura lieu le 16 janvier prochain à Vancouver sous la présidence du Canada et des États-Unis.

Selon Kyodo, le Japon espère que ces activités permettront de renforcer la pression non seulement sur Pyongyang, mais également sur Pékin et Moscou qui exercent, selon Tokyo, une influence sur le pays communiste.

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
sanctions, Forces d'autodéfense japonaises, mer du Japon, mer Jaune, Corée du Nord, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook