International
URL courte
5580
S'abonner

Sur fond de pressions effectuées par Washington à l’encontre des médias russes, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a publié une photo montrant, selon elle, «les soldats de la guerre médiatique».

Une photo représentant le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, l'ex directrice de la communication de la Maison-Blanche, Jen Psaki, ainsi que l'ex-secrétaire d'État américain, John Kerry, a été publiée sur Facebook.

«Aujourd'hui, cette photo a quatre ans. C'est un chef d'œuvre dans tous les sens. Les soldats de la guerre médiatique», a commenté Mme. Zakharova.

La chasse aux médias russes bat son plein aux États-Unis. Ainsi, récemment, RIA Global LLC, un partenaire de Sputnik aux États-Unis, avait reçu un avertissement de la justice américaine qui a menacé l'entreprise de l'obliger à s'enregistrer comme agent étranger.
RIA Global LLC est une société américaine où travaillent des journalistes américains qui produisent du contenu pour l'agence internationale Sputnik.

La rédactrice en chef de Sputnik et de la chaîne de télévision RT, Margarita Simonian, avait précédemment annoncé que RT America s'était enregistré le 13 novembre comme agent étranger à la demande du département de la Justice des États-Unis.

D'autres médias publics étrangers opérant aux États-Unis, notamment la BBC, la Télévision centrale de Chine (CCTV), la chaîne France 24, la radio allemande Deutsche Welle n'ont cependant pas reçu de statut d'agents étrangers aux États-Unis.
En réaction aux démarches américaines contre Sputnik et RT America, la Russie a placé neuf médias sur sa liste des «agents étrangers».

Ainsi, la Voix de l'Amérique, la chaîne de télévision Current Time, la Radio Free Europe/Radio Liberty (RFE/RL) et ses projets régionaux en Russie, Caucase.Réalités, Crimée.Réalités, Sibérie.Réalités, IdeL.Réalités, Azatliq Radiosi et le projet Factograph figurent désormais sur cette liste. Les journalistes des médias inclus dans le registre seront notamment interdits d'entrée à la Douma d'État et au Conseil de la Fédération.

Lire aussi:

Moscou réagit à l'attaque de la police US contre une journaliste de Sputnik
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Violent incendie dans le IIe arrondissement de Paris - vidéo
Un homme tabassé après avoir chassé des manifestants avec une machette aux USA – vidéo choc
Tags:
guerre médiatique, pressions, médias, Maria Zakharova, John Kerry, Jen Psaki, Sergueï Lavrov, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook