Ecoutez Radio Sputnik
    Airbus A400M

    Vente de missiles à Taiwan en 1992: Airbus condamné à verser 104 mln EUR

    © Sputnik . Sergey Mamontov
    International
    URL courte
    184

    Dans le contexte des litiges entourant la vente de missiles à Taiwan au début des années 1990, le constructeur aéronautique Airbus a été condamné à rembourser plus de 100 millions d'euros au pays.

    Le constructeur aéronautique Airbus a annoncé samedi dans un communiqué avoir été condamné à verser 104 millions d'euros à Taiwan. La décision a été rendue à l'issue d'une procédure arbitrale concernant la vente en 1992 de missiles à la République par la société Matra Défense, rachetée plus tard par une entreprise qui a ensuite été intégrée à EADS (ancien nom d'Airbus).

    Airbus est également engagé dans des discussions avec le parquet de Munich qui pourraient potentiellement se solder par la clôture d'une enquête sur des soupçons de corruption autour d'un contrat de vente d'avions de combat Eurofighter à l'Autriche en 2003, précise Reuters.

    Le procès à l'issue duquel Airbus vient d'être condamné est l'une des affaires de corruption auxquelles est mêlé le géant aéronautique et aérospatial qui n'a pourtant pas mentionné l'évolution d'une enquête autrichienne parallèle sur le même dossier. L'importante vente d'armements à Taiwan en 1992 avait donné lieu à un nombre d'enquêtes sur la corruption qui concernaient également d'autres entreprises françaises.

    Lire aussi:

    Dossier Eurofighter: Airbus réfute les accusations de l'Autriche
    Airbus à la conquête des USA, pré carré de Boeing
    Airbus va-t-il abandonner le navire britannique à cause du Brexit?
    Tags:
    missiles, ventes d'armes, procès, remboursement, Airbus Group, Taiwan, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik