Ecoutez Radio Sputnik
    Des militaires israéliens

    Une frappe aérienne d’Israël à la frontière de la bande de Gaza avec l'Égypte

    © Sputnik . Issam al-Rimawi
    International
    URL courte
    547

    L'aviation israélienne a attaqué une «infrastructure terroriste» à la frontière de la bande de Gaza avec l'Égypte, a rapporté le service de presse de l'armée.

    L'armée de l'air israélienne a bombardé une «infrastructure terroriste» dans la région de Rafah, ville palestinienne située dans le sud de la bande de Gaza, à la frontière égyptienne, relate un communiqué de l'armée.

    Benjamin Netanyahou
    © REUTERS / Amir Cohen
    Les militaires n'ont pas cependant précisé ni le but ni les raisons de l'attaque.

    Ils soulignent notamment que pour des raisons de sécurité, le point de contrôle situé près de Kerem Shalom, et qui est le seul point de passage frontalier de l'enclave palestinienne, sera fermé dimanche.

    «Il y a quelque temps, l'Armée de défense d'Israël, en utilisant l'aviation, a attaqué une infrastructure terroriste dans la région de Rafah, adjacent à la frontière de l'Égypte avec la bande de Gaza», indique le document.

    Les militaires continuent à tenir le Hamas, le mouvement islamiste au pouvoir, pour responsable de tout ce qui se passe dans la bande de Gaza.

    Lire aussi:

    Israël riposte et bombarde le Hamas dans la bande de Gaza
    L’Égypte rouvre le passage frontalier de Rafah avec Gaza pour quatre jours
    L’aviation israélienne frappe la bande de Gaza
    Tags:
    bombardements, militaires, armée, Egypte, Bande de Gaza, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik