International
URL courte
4160
S'abonner

Les passagers de l’avion New York-Tel Aviv ont été obligés de passer plusieurs heures sur une base canadienne enneigée suite à une situation d’urgence. Ils n’étaient absolument pas prêts à cette escale extrême.

Un avion de ligne israélien reliant New York à Tel Aviv a procédé à un atterrissage d'urgence au Canada. Les passagers ont été obligés de passer 12 heures sur une base aérienne enneigée avant qu'un avion d'appoint ne vienne à leur secours, fait savoir la chaîne de télévision israélienne Aroutz 2.

Le vol d'un Boeing-747 a été interrompu moins de deux heures après le départ du fait que l'alarme a décelé un incendie sur le train d'atterrissage.

«Des centaines de passagers étonnés ont été obligés de rester dans l'avion. Il leur était interdit de sortir à cause du froid rigoureux, la température atteignant —30 degrés Celcius», informe Aroutz 2.

L'avion a atterri sur la base des Forces canadiennes (BFC) Goose Bay où il n'y a aucune infrastructure appropriée pour accueillir tant de passagers.
Selon la chaîne de télévision israélienne Channel 10, le personnel de bord a tenté de remédier à la situation par ses propres moyens. Leurs efforts ayant échoué, un avion d'appoint a été envoyé de Tel Aviv à leur secours.

Selon le site www.flightradar24.com, cet avion doit finalement arriver à l'aéroport international David-Ben-Gourion à 8h00 (temps universel).

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Les pilotes d'un Boeing 737 MAX arrêtent un moteur en plein vol
Tags:
base aérienne, vol, atterrissage d'urgence, neige, Boeing 747, Tel Aviv, Canada, Israël, New York
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook