International
URL courte
4160
S'abonner

Les passagers de l’avion New York-Tel Aviv ont été obligés de passer plusieurs heures sur une base canadienne enneigée suite à une situation d’urgence. Ils n’étaient absolument pas prêts à cette escale extrême.

Un avion de ligne israélien reliant New York à Tel Aviv a procédé à un atterrissage d'urgence au Canada. Les passagers ont été obligés de passer 12 heures sur une base aérienne enneigée avant qu'un avion d'appoint ne vienne à leur secours, fait savoir la chaîne de télévision israélienne Aroutz 2.

Le vol d'un Boeing-747 a été interrompu moins de deux heures après le départ du fait que l'alarme a décelé un incendie sur le train d'atterrissage.

«Des centaines de passagers étonnés ont été obligés de rester dans l'avion. Il leur était interdit de sortir à cause du froid rigoureux, la température atteignant —30 degrés Celcius», informe Aroutz 2.

L'avion a atterri sur la base des Forces canadiennes (BFC) Goose Bay où il n'y a aucune infrastructure appropriée pour accueillir tant de passagers.
Selon la chaîne de télévision israélienne Channel 10, le personnel de bord a tenté de remédier à la situation par ses propres moyens. Leurs efforts ayant échoué, un avion d'appoint a été envoyé de Tel Aviv à leur secours.

Selon le site www.flightradar24.com, cet avion doit finalement arriver à l'aéroport international David-Ben-Gourion à 8h00 (temps universel).

Lire aussi:

Il aurait cambriolé au moins 42 logements en utilisant cette technique particulière
Twitter signale un tweet de Trump sur les émeutes de Minneapolis pour «apologie de la violence»
Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Défaut de paiement, un «désastre à grande échelle» à venir aux États-Unis
Tags:
base aérienne, vol, atterrissage d'urgence, neige, Boeing 747, Tel Aviv, Canada, Israël, New York
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook