International
URL courte
3120
S'abonner

Le boom du bitcoin, les attaques terroristes et d’autres événements de la fin de l’année 2017 ont relégué au second plan le conflit entre Google et Amazon. Pourtant, en décembre dernier, Google a bloqué l’application de son service de vidéo en ligne YouTube sur deux offres d’Amazon, provoquant ainsi une nouvelle escalade dans cette guerre.

À la fin de l'année 2017, l'entreprise américaine Google a jeté de l'huile sur le feu du conflit qui l'oppose à Amazon en décidant de bloquer l'accès à YouTube à partir de l'Echo Show, l'assistant personnel d'Amazon, et de sa Fire TV.

Pour justifier cette décision, Google a invoqué un «manque de réciprocité», selon son communiqué.

«Nous avons essayé de parvenir à un accord avec Amazon pour permettre aux consommateurs d'accéder aux produits et services de chacun. Mais Amazon ne propose pas de produits Google, tels que le Chromecast ou Google Home […] et a arrêté de vendre certains des produits de Nest le mois dernier. Compte tenu de ce manque de réciprocité, nous ne soutenons désormais plus la présence de YouTube sur l'Echo Show et Fire TV», a fait valoir un porte-parole de l'entreprise.

Le conflit entre les deux géants ne date pas d'hier. Déjà en 2011, Amazon avait élaboré sa propre version ОС Android pour ses tablettes Kindle Fire délaissant certaines applications, y compris celles de Google, Play Store.

En outre, Amazon a fait «débrancher» l'application Prime Video des consoles télévisées d'Apple et de Google.

L'année dernière, Amazon a relancé les échanges commerciaux avec Apple TV, mais la guerre avec Google continue. Ainsi, Amazon a créé une version de YouTube pour Echo Show, mais n'a pas montré les annonces de YouTube tout en proposant de regarder des vidéos à partir de l'autre plate-forme.

Google a déclaré que cette application enfreignait les conditions de services et a désactivé la chaîne d'Amazon. En réponse, Jeffrey Bezos a arrêté de vendre une partie de dispositifs Nest produits par Alphabet.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
services, plate-formes, application, guerre, YouTube, Google, Amazon, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook