International
URL courte
2810012
S'abonner

L’Organisation de libération de la Palestine a voté lundi la suspension de la reconnaissance d’Israël en tant qu’État. Une décision qui met encore davantage d’entraves dans le processus de paix au Proche-Orient.

Le Conseil central de l'Organisation de libération de la Palestine suspend la reconnaissance d'Israël en tant qu'État tant que Tel Aviv ne reconnaitra pas l'État de Palestine, a communiqué à Sputnik le conseiller du Président palestinien Nabil Chaath. Le vote de l'organe clé sur cette question a eu lieu lundi.

Lors de la session d'urgence du Conseil central de l'OLP dimanche, le leader palestinien Mahmoud Abbas a accusé Israël de mener une politique allant à l'encontre des accords d'Oslo de 1993, qui sont à la base de l'Autonomie palestinienne et des projets de résolution du conflit palestinien.

«Le Conseil centrale de l'OLP a décidé de suspendre la reconnaissance d'Israël en tant qu'État jusqu'à ce que ce dernier reconnaisse l'État de Palestine… La Palestine suspend les accords d'Oslo dont les conditions ne sont pas respectées par Israël, y compris la coordination en matière de la sécurité», a déclaré M.Chaath interrogé par Sputnik.

Le conseiller du Président palestinien a ajouté que l'OLP dénonçait la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capital d'Israël et d'y transférer l'ambassade américaine.

Lire aussi:

«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Plusieurs explosions entendues à Minsk
Premier mort lors des manifestations à Minsk
Un couple de sexagénaires agresse une caissière qui leur demande de porter un masque dans les Vosges
Tags:
conflit israélo-palestinien, reconnaissance, Organisation de libération de la Palestine (OLP), Jérusalem, Palestine, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook