Ecoutez Radio Sputnik
    Une ville de l'Etat de Borno, au Nigéria

    12 tués et 48 blessés dans une attaque terroriste au Nigeria

    © AFP 2018 PIUS UTOMI EKPEI
    International
    URL courte
    102

    Le groupe terroriste Boko Haram aurait tué 12 personnes et blessé 48 autres dans une attaque mercredi contre la ville de Maiduguri, située dans le nord-est du Nigeria, signale l’agence Reuters, citant des responsables de l'Agence nationale de gestion des urgences (NEMA).

    12 personnes ont été tuées, et 48 autres blessées, lors d'une attaque mercredi contre la ville de Maiduguri, au nord-est du Nigeria, exécutée par des kamikazes présumés de Boko Haram. L'information a été rapportée par l'agence Reuters, citant des responsables de l'Agence nationale de gestion des urgences (NEMA) de l'État de Borno.

    En représailles à cet acte, deux bombardiers de l'armée nigériane ont frappé, mercredi après-midi, le secteur de Muna Garage à la périphérie de Maiduguri, considéré comme l'épicentre du conflit avec l'insurrection islamiste, ont indiqué les responsables cités par Reuters.

    Un camp pour personnes déplacées, qui est souvent la cible d'attaques de Boko Haram, se trouve à Muna Garage.

    Depuis son apparition il y a huit ans, Boko Haram, actif dans les pays baignés par le lac Tchad (Nigeria, Cameroun, Niger et Tchad), a provoqué la mort d'au moins 20.000 personnes et le déplacement de près de 2,2 millions d'autres.

    Lire aussi:

    Triple attentat-suicide au Nigéria, au moins 15 morts
    Un attentat-suicide perpétré par quatre femmes fait 12 morts au Nigeria
    700 djihadistes de Boko Haram se rendent aux militaires nigérians
    Tags:
    morts, attentat, National Emergency Management Agency (NEMA) du Nigeria, Nigeria
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik