Ecoutez Radio Sputnik
    Carl Higbie

    Nommé par Trump, il dit que les Noirs sont «laxistes de la moralité» et démissionne

    © Photo. Carl Higbie / facebook
    International
    URL courte
    514

    Le chef des affaires extérieures de la Corporation américaine pour le service national et communautaire nommé par Donald Trump s’est vu obligé de démissionner suite à des propos racistes.

    Carl Higbie, nommé par Donald Trump à la tête des affaires extérieures de la Corporation pour le service nationale et communautaire (CNCS), a démissionné moins de six mois plus tard après que des propos offensants qu'il a tenus sur les Noirs, les musulmans, les homosexuels, les femmes et les sans-papiers ont été rapportés dans les médias.

    «Carl Higbie a démissionné de son poste de chef des affaires extérieures à la CNCS», a déclaré Samantha Jo Warfield, la porte-parole du CNCS, dans un communiqué, sans toutefois commenter les circonstances de sa démission.

    Cette démission n'a pas été commentée dans l'immédiat par la Maison-Blanche.

    Jeudi, CNN a révélé au grand jour de nombreux commentaires racistes, antimusulmans, sexistes et anti-LGBT que Carl Higbie avait tenus et a publié des enregistrements audio de ses divers programmes radiophoniques.

    Selon CNN. Carl Higbie a dit que les Noirs étaient «laxistes de la moralité» et qu'il n'aimait pas les musulmans «parce que leur idéologie est nulle».

    En 2013, il aurait déclaré que les Américains armés devraient être capables de tirer sur les immigrés sans-papiers qui tentaient de traverser la frontière des États-Unis.

    La démission a donné lieu à de nombreux commentaires des adversaires du Président américain.

    Le congressiste démocrate Ted Lieu a signalé que la démission de Carl Higbie était un exemple de l'importance de la presse libre pour demander des comptes aux représentants du gouvernement.

    Et le commentateur politique Robert Elisberg a interrogé le Président pour savoir s'il continuait à affirmer qu'il choisissait les meilleurs.

    Lire aussi:

    La véritable mission du porte-avions US Carl Vinson dévoilée
    Carles Puigdemont s’est livré à la police belge
    Un chasseur F-18 du porte-avions US Carl Vinson s'écrase en mer de Célèbes
    Tags:
    démission, Donald Trump, Carl Higbie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik