International
URL courte
951457
S'abonner

Le chef du Pentagone a reconnu que les États-Unis risquaient de perdre leur domination militaire dans tous les domaines, dont le cyberespace.

Les États-Unis sont en train de perdre leur domination militaire dans les airs, sur terre, en mer, dans l'espace et le cyberespace, a déclaré le secrétaire américain à la Défense James Mattis en présentant sa nouvelle Stratégie de défense nationale.

Pour relever ce défi, M.Mattis a réclamé des moyens prévisibles pour moderniser l'armée américaine, dont l'«avantage compétitif» ne cesse selon lui de diminuer dans tous les domaines.

Dans le même temps, les États-Unis sont confrontés aujourd'hui à des «menaces croissantes» de la part de la Chine et de la Russie, a-t-il reconnu.

«Nous faisons face à des menaces grandissantes de puissances révisionnistes aussi différentes que la Chine et la Russie, des nations qui cherchent à façonner un monde compatible avec leur modèle autoritaire», a lancé James Mattis.

Le chef du Pentagone a également souligné que l'Iran et la Corée du Nord représentaient une menace pour la sécurité régionale et mondiale. Toujours d'après lui, la compétition entre grandes puissances, et non plus la lutte contre le terrorisme, est désormais la priorité de Washington en matière de sécurité nationale.

Lire aussi:

Dupond-Moretti répond aux magistrats qui qualifient sa nomination de «déclaration de guerre»
Darmanin a «les gènes de la trahison», Jacob appelle Macron à «se méfier»
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Dupond-Moretti garde des Sceaux, «une déclaration de guerre à la magistrature», selon un syndicat
Tags:
avantages, menaces, stratégie, défense, armée, Pentagone, James Mattis, Chine, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook