Ecoutez Radio Sputnik
    F-16 turc

    Les premières frappes turques des positions kurdes à Afrine (vidéo)

    © AP Photo / Anatolia, Kenan Gurbuz
    International
    URL courte
    Opération turque «Rameau d’olivier» contre les Kurdes à Afrine (114)
    10348

    La vidéo des premières frappes sur les positions kurdes lors de l’opération turque Rameau d'olivier à Afrine, dans le nord de la Syrie, a été publiée.

    Une des premières vidéos des frappes des positions kurdes, dans le cadre de l'opération turque Rameau d'olivier, a été rendue publique.

    Selon l'état-major interarmées de la Turquie, des militaires turcs ont frappé 108 cibles, sur les 113 prévues. Les frappes sont réalisées sur terre et depuis les airs.

    Une source au sein du conseil du canton d'Afrine a annoncé à Sputnik que 10 civils, dont deux enfants, avaient été blessés dans les attaques aériennes turques.

    Plus tôt dans la journée, Ankara avait annoncé le lancement de l'opération Rameau d'olivier contre les groupes armés kurdes dans la zone d'Afrine, dans le nord de la Syrie. Les Unités de protection du peuple (YPG) et le Parti de l'union démocratique (PYD) sont considérés par la Turquie comme une branche syrienne du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), interdit dans le pays anatolien.

    Moscou a déjà exprimé ses préoccupations face à la situation dans la zone d'Afrine et a appelé les parties en conflit à faire preuve de retenue réciproque.

    Dossier:
    Opération turque «Rameau d’olivier» contre les Kurdes à Afrine (114)

    Lire aussi:

    Mort du randonneur français Simon Gautier: une enquête pour «homicide involontaire» en Italie
    Trois Françaises mineures auraient été offertes à Epstein par Brunel en «cadeau d'anniversaire»
    «Incroyable échange d’uppercuts»: la réunion Macron-Poutine vue par des personnalités françaises
    Tags:
    frappes, président, opération militaire, frappe aérienne, Kurdes, Parti de l'Union démocratique (PYD) kurde syrien, Unités de protection populaire kurdes (YPG), Recep Tayyip Erdogan, Afrine (Syrie), Ankara, Turquie, Moscou, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik