International
URL courte
4311
S'abonner

Des ingénieurs chinois ont procédé aux essais d’un ensemble de mini-drones. Au cours de ces exercices, les engins ont donné pleine satisfaction à leurs concepteurs.

Des ingénieurs de l'Université nationale de technologie de défense de la République Populaire de Chine ont organisé le vol coordonné d'une dizaine de petits drones.

Les appareils ont effectué un décollage rapide d'une piste en béton puis se sont regroupés pour réaliser conjointement un certain nombre de manœuvres. Ensemble, ils ont atteint la zone où ils devaient, sous différents régimes, patrouiller et collecter des renseignements.

La Chine n'est pas le seul pays à vouloir développer les vols d'essaims de drones miniatures. Des programmes similaires sont en cours aux États-Unis. La Russie travaille actuellement à la conception d'un système de guerre électronique capable d'intercepter les transmissions de messages de commande vers des groupes de drones pour les désorienter.

Lire aussi:

Pourquoi la tempête Alex attendue en France est-elle qualifiée de «bombe météorologique»?
«Une opération inadmissible»: LREM se lance dans une campagne d’affichage illégale dans toute la France
«La pire expression du racisme»: la mort sous les insultes d’une femme autochtone à l’hôpital ébranle le Canada
Guerre au Haut-Karabakh: «Erdogan cherche à mettre la pression sur Poutine», selon Tahhan
Tags:
technologies militaires, essais, essaim de drones, drone, États-Unis, Russie, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook