Ecoutez Radio Sputnik
    Manifestants pro-kurdes à Cologne, le 27 janvier 2018

    La police allemande disperse un rassemblement pro-kurde à Cologne, des interpellations

    © REUTERS / Thilo Schmuelgen
    International
    URL courte
    12152

    Une action pro-kurde s'est transformée en affrontements entre des participants et la police dans la ville de Cologne. La police allemande a dispersé les manifestants et a procédé à des interpellations.

    La police de Cologne a dispersé la foule de manifestants rassemblés samedi pour dénoncer la campagne militaire turque contre Afrine. Quelque 7.000 personnes, selon les estimations de la police, ont pris part à la manifestation, a signalé l'agence dpa, se référant à des sources au sein des forces de l'ordre.

    «Les participants à l'action, malgré l'avertissement, ont arboré des bannières interdites du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et les portraits de [son leader] Abdullah Öcalan», a annoncé une source policière soulignant que la démonstration de symboles de l'organisation, considérée comme terroriste, était interdite en Allemagne.

    Par la suite, la police a interpellé deux participants au rassemblement. Des témoins ont affirmé sur les réseaux sociaux que des manifestants avaient été dispersés à l'aide de gaz lacrymogène.

    Des manifestations sous la devise «Défendre Afrine» se sont aussi tenues ce samedi à Londres, Paris, Rennes, Zurich et Stockholm.

    L'état-major turc a annoncé le 20 janvier le lancement de l'opération Rameau d'olivier contre les milices kurdes positionnées dans la région d'Afrine. Damas a fermement condamné les actions d'Ankara, rappelant qu'Afrine était une partie indissociable de la Syrie. Moscou a pour sa part appelé toutes les parties à la retenue et a exhorté à respecter l'intégrité territoriale de la Syrie.

    Le lancement de la campagne a déclenché un mouvement de protestation pro-kurde dans plusieurs villes à travers le monde. Le weekend dernier, des manifestants sont descendus dans les rues de villes européennes telles que Paris et Rome pour protester contre la campagne turque. Les villes allemandes de Francfort-sur-le-Main et de Berlin ont également été le théâtre de manifestations.

    Lire aussi:

    Un millier de manifestants pro-kurdes rassemblés à Paris (vidéo)
    Europe: des rassemblements pro-kurdes en pleine opération turque à Afrine (vidéos)
    La police utilise du gaz poivre pour disperser une manifestation pro-kurde à Ankara
    Tags:
    interpellation, police, manifestation, problème kurde, Kurdes, Rameau d'olivier, Afrine (Syrie), Syrie, Cologne, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik