Ecoutez Radio Sputnik
    Robot de combat Nerekhta

    Ces robots russes qui pourraient surprendre les USA sur le champ de bataille

    © Sputnik . Maria Syumak
    International
    URL courte
    8500

    Les efforts déployés ces derniers temps par la Russie en matière de développement et de mise en exploitation par l’armée de systèmes de combat sans pilote commencent à porter leurs fruits. La Russie pourrait devancer les États-Unis dans ce domaine, selon un expert américain de Defense One.

    L'expert Samuel Bendett écrit dans Defense One que la Russie construit des drones originaux (Eleron) ou sous licence (Zastava et Forpost) qui sont plus petits, plus simples et moins chers que leurs analogues américains ce qui permet à l'armée de les utiliser sans trop s'inquiéter des pertes.

    En outre, la Russie rattrape son retard en ce qui concerne les drones d'attaque: l'été dernier la Russie a présenté l'Orion, un drone de longue endurance. D'ici 2020, l'armée russe recevra des drones développés par les groupes MiG et Sukhoï.

    L'expert ajoute que le ministère russe de la Défense a entamé des pourparlers avec des entreprises russes au sujet de la production d'«essaims de drones avec intelligence artificielle».

    En ce qui concerne des robots terrestres, Samuel Bendett écrit que Moscou s'en sert activement à des fins de déminage et de reconnaissance. En Syrie, les militaires russes utilisent les robots Uran-6, Skarabeï et Sphera. En outre, des robots de combat lourds (Uran-9, Vikhr) et moyens (Nerekhta, Plarforma-M) sont préparés pour entrer en service.

    L'auteur signale qu'en gros les technologies russes sont en retard par rapport aux technologies occidentales dans les domaines clés comme l'équipement de communication, la microélectronique ou les systèmes de contrôle. Cependant la Russie rattrape vite ce retard, surtout dans le domaine des systèmes autonomes et les responsables militaires des États-Unis doivent en tenir compte.

     

    Lire aussi:

    Quels moyens de défense face aux drones?
    Pigeon voyageur aux ailes de plastique: quels métiers exercent déjà les drones?
    Attaques terroristes des bases russes en Syrie: qui a fourni les drones?
    Tags:
    robot de combat, Vikhr (robot de combat), robot Nerekhta, Zastava M70, Sukhoi, MiG, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik