International
URL courte
4103
S'abonner

Les coupes dans le budget militaire du Royaume-Uni, voulues par son gouvernement, pourraient avoir des conséquences néfastes sur la capacité de l'armée à acquérir du nouveau matériel de guerre.

Pour acheter des navires de guerre, des avions à réaction et des sous-marins sur la période 2017-2027, il manque près de 21 milliards de livres sterling (24 milliards d'euros) au Royaume-Uni, ont annoncé les experts du Département national des finances et de l'audit.

Selon ces derniers, ceci est lié à une possible réduction considérable du budget militaire du pays pour la décennie à venir.

Auparavant, les médias britanniques ont annoncé que le gouvernement voulait, lors des dix prochaines années, faire des coupes considérables dans le budget militaire du pays. Il pourrait s'agir de dizaines de milliards de livres sterling. Trois propositions allant dans ce sens ont été soumises au secrétaire britannique à la Défense, Gavin Williamson.

L'une des solutions propose de réduire de 11.000 l'effectif de l'Armée de terre, de 2.000 celui des fusiliers marins et de 1.250 celui de l'armée de l'air.

Selon les sources officielles, l'armée et la Flotte britanniques comptent actuellement près de 83.000 militaires (112.000 en 2003). Par souci d'économie, le gouvernement veut faire fusionner les unités des troupes aéroportées avec celles des fusiliers marins.
Selon les experts, les réductions demandées mettront les Forces armées britanniques à un effectif minimal record depuis ces 200 dernières années.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Ces 17 millions de Français seront prioritaires pour obtenir le vaccin anti-Covid
Tags:
réduction, budget militaire, Gavin Williamson, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook