International
URL courte
4811119
S'abonner

Les États-Unis pourraient utiliser leurs armes nucléaires dans des «circonstances d'urgence», y compris dans le cas d'une attaque non nucléaire contre eux ou leurs alliés, a déclaré vendredi le vice-ministre américain à la Défense, Patrick Shanahan.

L'administration américaine n'exclut pas l'utilisation d'armes atomiques dans le cas d'une attaque non nucléaire contre les États-Unis, a indiqué vendredi le vice-ministre américain à la Défense, Patrick Shanahan, commentant la nouvelle doctrine nucléaire américaine.

«La doctrine nucléaire dispose que les États-Unis peuvent envisager l'utilisation d'armes nucléaires dans des circonstances d'urgence pour protéger leurs intérêts vitaux, ainsi que des alliés et des partenaires», a déclaré M.Shanahan.

Il a également souligné que la doctrine en question clarifiait «l'ancienne politique, selon laquelle des circonstances d'urgence pouvaient impliquer des attaques stratégiques non nucléaires à grande échelle».

Le 2 février, le Pentagone a rendu publique sa doctrine nationale baptisée Posture nucléaire.

Lire aussi:

Agression de Yuriy à Paris: sa mère donne de ses nouvelles - photo
Un élu centriste de Paris explique le lynchage de Yuriy par l’impossibilité d’«aller au sport»
Une septuagénaire affirme avoir été tabassée pour avoir photographié un resto ouvert en plein couvre-feu - photo choc
Le chef du Conseil scientifique prévient du risque d'une situation extrêmement difficile dès la mi-mars en France
Tags:
armes nucléaires, Pentagone, Patrick Shanahan, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook