International
URL courte
1252566
S'abonner

Plus de 30 terroristes ont été éliminés suite à une frappe de l’armée russe visant la province d’Idlib d’où le Su-25 a été abattu, relate le ministère russe de la Défense.

L'armée russe a frappé la région d'Idlib, contrôlée par les terroristes du Front al-Nosra, d'où un avion d'attaque au sol Su-25 a été abattu, tuant plus de 30 djihadistes, a annoncé le ministère russe de la Défense.

«Une frappe massive a été effectuée à l'aide d'armes de précision dans la zone contrôlée par les terroristes du Front al-Nosra dans la province d'Idlib, d'où un missile anti-aérien a été tiré contre l'avion Su-25. Selon les données reçues grâce à des interceptions radio, plus de 30 terroristes ont été tués suite à la frappe», a indiqué le ministère de la Défense.

Un Su-25 russe a été abattu en Syrie par un système portatif par des terroristes alors qu'il survolait la zone de désescalade d'Idlib, selon les informations communiquées par le ministère russe de la Défense.

Le pilote du Su-25 abattu a réussi à s'éjecter de l'avion, mais a été tué en affrontant des djihadistes. Il avait informé qu'il s'était éjecté dans une zone contrôlée par les terroristes du Front al-Nosra.

Lire aussi:

Frégates FREMM: touché-coulé de Fincantieri sur Naval Group au Maroc?
La France visée par des attaques plus graves que celles de Pegasus, selon les autorités
Covid-19: Qui sont les 16% de Français opposés au vaccin
L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Tags:
avion, avion abattu, Idlib, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook