Ecoutez Radio Sputnik
    Damas

    Au moins 25 miliciens syriens blessés dans une frappe US contre les forces pro-Damas

    © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    International
    URL courte
    10555

    Les 25 miliciens syriens qui ont mené une opération contre une cellule dormante de Daech dans la province de Deir ez-Zor ont été blessés par une frappe effectuée par les forces de la coalition internationale sous commandement des États-Unis, annonce le ministère russe de la Défense.

    Selon la Défense russe, les forces de la coalition internationale dirigées par les États-Unis ont attaqué jeudi des miliciens syriens pro-gouvernementaux quand ces derniers ont mené une opération contre une cellule dormante de Daech dans la province de Deir ez-Zor.

    «La 7 février pour identifier et détruire un groupe de terroristes, l'une des divisions de la milice nationale des forces pro-gouvernementales a mené des opérations de reconnaissance et de recherche dans la direction de l'ancienne raffinerie Al Isba (17 km au sud-est du village Salhiyeh). Pendant l'opération les miliciens ont subi une pilonnage, après quoi ils ont été attaqués par les hélicoptères de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis» indique un communiqué.

    Il est souligné que «à la suite des frappes, 25 miliciens syriens ont été blessés».

    Plus d'une centaine de combattants pro-gouvernementaux auraient été tués dans une série de frappes effectuée par des avions américains dans la province syrienne de Deir ez-Zor, a annoncé mercredi soir un responsable américain, cité par Reuters. La coalition affirme que l'assaut a été mené en représailles à une attaque contre le quartier général des Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance rebelle arabo-kurde soutenue par Washington.

    Aucun militaire américain se trouvant parmi les FDS n'a semble-t-il été tué ou blessé dans cette attaque, ajoutait-on de même source.

    Dans un communiqué diffusé mercredi, la coalition a affirmé que des forces syriennes pro-gouvernementales avaient lancé une «attaque non provoquée» contre le quartier général des Forces démocratiques syriennes.

    Lire aussi:

    Frappes US contre les forces pro-Damas: la TV syrienne dénonce «une agression»
    Frappe US contre les forces pro-Damas: Moscou dévoile le véritable but des USA en Syrie
    Les frappes US, des «actions inadmissibles des États que personne n'a invités en Syrie»
    Tags:
    coalition anti-Daech, Forces démocratiques syriennes (FDS), ministère russe de la Défense, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik