International
URL courte
7101
S'abonner

Le chef du renseignement US estime que les tensions politiques et sociales pourraient forcer l'Ukraine à organiser une présidentielle et des législatives anticipées.

La situation qui s'est créée aujourd'hui en Ukraine est susceptible d'entraîner l'organisation d'élections anticipées dans le pays, estime le directeur du renseignement national américain (DNI), Dan Coats.

«Le risque de troubles politiques internes persiste en Ukraine […]. Le mécontentement national face aux rythmes des réformes, un faible niveau de vie, le sentiment de la corruption croissante et la polarisation politique à l'approche des élections présidentielles et parlementaires prévues en 2019 pourraient déboucher sur la tenue d'élections anticipées», a indiqué M.Coats qui participe aux audiences au sein de la commission du renseignement du Sénat américain.

La prochaine présidentielle en Ukraine doit avoir lieu le 31 mars 2019. La date des élections législatives n'est pas encore fixée, mais elles devront dans tous les cas être organisées avant le 17 novembre 2019.

Lire aussi:

Le Hamas dit avoir lancé des dizaines de roquettes vers Israël, des sirènes retentissent à Tel Aviv - images
Deux ex-espions du KGB et de la DGSE racontent: «Les Gafam sont le service de renseignement le plus puissant au monde»
Moscou publie sa liste des «pays inamicaux» et explique les mesures qui les attendent
En s’alliant la France en Indo-Pacifique, «les Américains montrent qu’ils ne sont pas les seuls adversaires de la Chine»
Tags:
Daniel Coats, vote anticipé, élections législatives, élection présidentielle, Bureau du directeur du renseignement national (ODNI) américain, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook