International
URL courte
550
S'abonner

Les monnaies virtuelles ne seront pas capables de se substituer aux billets de banque, à en croire la JPMorgan Chase citée par le site Business Insider UK.

En dépit du fait que certains investisseurs peuvent les inclure dans leur portefeuille en tant que couverture, les monnaies virtuelles ne seront pas en mesure de remplacer entièrement les monnaies fiduciaires, selon la banque JPMorgan Chase citée par le site Business Insider UK.

«De toute façon, il est peu probable qu'une cryptomonnaie de valeur stable, même en théorie, soit capable de faire concurrence au dollar pour des transactions de biens et de services, disons, à Chicago, ou de faire concurrence à l'euro à Stuttgart.»

Selon la banque, ce ne sont pas que des amateurs qui ont recours aux monnaies virtuelles comme moyen d'échange, «au moins, pour des transactions conventionnelles de biens et de services».

«L'importante volatilité du prix des cryptomonnaies, que ce soit par rapport aux devises conventionnelles ou à un panier de biens et de services, rend impossible l'utilisation des cryptomonnaies comme unité de compte», indique la banque.

Lire aussi:

Au moins deux morts et plus d'une dizaine de blessés en Allemagne où une voiture a heurté des piétons - images
Macron indique à quelle période aura lieu la première campagne de vaccination en France
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Tags:
volatilité, transaction, valeurs, monnaie, billets de banque, cryptomonnaie, Stuttgart, Chicago
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook