Ecoutez Radio Sputnik
    Deir ez-Zor

    Un «grand nombre de Russes tués à Deir ez-Zor»? Le commentaire de Lavrov

    © Sputnik . Mikhail Alaeddin
    International
    URL courte
    11503

    Le ministre russe des Affaires étrangères a commenté les informations diffusées par certains médias selon lesquelles un grand nombre de Russes auraient été tués dans la province syrienne de Deir ez-Zor, le 7 février. Selon Sergueï Lavrov, il ne s’agit que d’une tentative de spéculation. Une enquête est en cours.

    Sergueï Lavrov a qualifié les rapports selon lesquels des centaines de Russes auraient été tués en Syrie de tentatives de spéculer sur la guerre dans ce pays.

    «Ce que nous nous lisons sur des centaines voire même des milliers de mercenaires russes, ce sont des tentatives de spéculer sur la guerre qui se poursuit malheureusement en Syrie», a déclaré le ministre aux journalistes, s'exprimant lors de la conférence sur le Proche-Orient du Club de discussions Valdaï.

    «Je considère que ces tentatives peuvent au minimum être qualifiées de pas très correctes. Il y a une rafale de scoops sans présenter de faits concrets. Une enquête est en cours, soyez patients, s'il vous plaît», a déclaré M. Lavrov aux journalistes.

    Début février, la télévision CBS a rapporté que les forces pro-gouvernementales syriennes, qui auraient attaqué le siège des Forces démocratiques syriennes (SDF) soutenues par les États-Unis dans la province syrienne de Deir ez-Zor le 7 février, incluaient des citoyens russes. La coalition dirigée par les États-Unis a lancé une frappe aérienne contre ces forces pro-gouvernementales.

    Le ministère russe de la Défense a déclaré précédemment que des miliciens syriens avaient été attaqués par la coalition le 7 février en raison d'actions qui n'avaient pas été coordonnées avec l'armée russe. Le bilan a été de 25 miliciens blessés. Il n'y a pas de militaires russes dans la région, a souligné le ministère.

    Le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, a pour sa part appelé les médias à ne pas se laisser guider par des «données faussées» à ce propos:

    «Nous exhortons tout le monde à ne pas se laisser guider par des informations erronées, intentionnellement ou non, et à faire attention au récit de tels incidents potentiellement importants afin de ne pas être subjugués par des données biaisées».

    Lire aussi:

    Au moins 25 miliciens syriens blessés dans une frappe US contre les forces pro-Damas
    Moscou: cinq Russes non militaires auraient été tués par la coalition US en Syrie
    Qui serait derrière la désinformation à propos des centaines de Russes tués en Syrie?
    Tags:
    Forces démocratiques syriennes (FDS), Dmitri Peskov, Sergueï Lavrov, Deir ez-Zor, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik