International
URL courte
Jeux olympiques d'hiver 2018 (117)
280
S'abonner

La Corée du Nord a annoncé qu'elle enverrait une délégation de haut niveau à la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang, qui aura lieu le 25 février, rapporte le ministère sud-coréen de l'Unification.

«Retrouvez plus d'articles sur les JO-2018 dans notre dossier spécial»

La Corée du Nord sera présente à la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques d'hiver. La délégation de la RPDC sera dirigée par le responsable des relations intercoréennes au sein du Parti des travailleurs de Corée, Kim Yong-chol. Dimanche, une délégation de  huit membres effectuera un voyage de trois jours en Corée du Sud, annonce le ministère sud-coréen de l'Unification.

«Le gouvernement croit que l'envoi de la délégation aidera à améliorer les relations intercoréennes et apportera la paix dans la péninsule coréenne, y compris la dénucléarisation du Nord», a indiqué le ministère.

 Selon le directeur de la communication du CIO Mark Adams, le président du Comité international olympique, Thomas Bach, se rendra en Corée du Nord après les JO de Pyeongchang.

Les deux Corées ont formé une seule équipe féminine de hockey sur glace et ont défilé ensemble, sous le drapeau de l'unification coréenne, lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Pyeongchang.

Le 10 février, la sœur cadette du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a été reçue par le Président sud-coréen, Moon Jae-in.

Cette «détente» spectaculaire dans les relations survient après des années de tensions extrêmes sur la péninsule.    

Dossier:
Jeux olympiques d'hiver 2018 (117)

Lire aussi:

Benalla qualifie de «catastrophique» l’exfiltration de Macron d’un théâtre parisien
Une mannequin se voit refuser l’entrée d'un salon d'aéroport à cause de sa tenue jugée inappropriée – images
Un chat se réveille confus entre les pattes d’un golden retriever – vidéo
Une histoire d’amour coûte la vie à un jeune Marocain
Tags:
détente, JO 2018 de Pyeongchang, Corée du Nord, Corée du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik