International
URL courte
1010
S'abonner

Au moins 45 personnes ont été tuées vendredi dans deux attentats à la voiture piégée qui ont visé le palais présidentiel et un hôtel de la capitale somalienne Mogadiscio.

Le bilan du double attentat à la voiture piégée commis vendredi soir dans la capitale somalienne, Mogadiscio, s'est alourdi à 45 morts, contre 18 initialement annoncés, a déclaré samedi un responsable gouvernemental somalien.

On dénombre en outre 36 blessés.

Une première explosion, suivie par des tirs d'armes automatiques, a frappé un poste de contrôle près de Villa Somalia, le siège du gouvernement, tandis que peu après une deuxième explosion visait un hôtel proche, le Doorbin.

Selon un officier de sécurité, Abdulahi Ahmed, cité par l'AFP, cinq des assaillants ont été tués par les forces de l'ordre et «la situation est revenue à la normale».

Les islamistes des Chabaab, liés au réseau Al Qaïda, ont revendiqué la double attaque.

Lire aussi:

Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Un glacier de 500.000 mètres cubes risque de se détacher du Mont Blanc, évacuation en cours
La une du Monde sur Beyrouth avec une illustration du caricaturiste Plantu provoque un tollé
Tags:
voiture piégée, attentat, Mogadiscio, Somalie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook