Ecoutez Radio Sputnik
    la Corée du Nord

    Moscou: les USA musclent leur pression sur Pyongyang malgré le réchauffement intercoréen

    © Sputnik . Iliya Pitalev
    International
    URL courte
    10183

    Alors que la reprise d’un dialogue entre Pyongyang et Séoul sur fond des JO fait planer un faible espoir que l’heure est enfin à l’apaisement, un nouveau train de sanctions imposées par Washington mine les efforts déployés en ce sens, estime le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov.

    Moscou se dit «préoccupé» par le nouveau train de sanctions américaines à l'encontre de la Corée du Nord, dénonçant leur «aspect dérangeant».

    «Nous sommes préoccupés par le fait qu'au moment où sont apparus des perspectives de dialogue entre Pyongyang et Séoul et sur fond d'une pause liée aux Jeux olympiques, les États-Unis ont fait un pas vers une montée de la pression sur la Corée du Nord», a-t-il indiqué devant les journalistes.

    Analysant les dernières mesures prises par Washington, M. Riabkov a fait part de son inquiétude concernant le régime douanier unilatéral appliqué aux «frets suspects».
    «Ceci viole l'entente obtenu plus tôt de façon collective, y compris dans le cadre de la soi-disant initiative de lutte contre la prolifération des armes de destruction massive, accord dont nous sommes partie», a-t-il conclu.

    Les États-Unis ont annoncé vendredi un train de sanctions présenté comme sans précédent pour inciter la Corée du Nord à renoncer à son programme de missiles nucléaires et ont menacé, en cas d'échec de ces mesures, de passer à une «phase deux» non encore précisée.

    Lire aussi:

    Selon Pékin, les sanctions US unilatérales ne résoudront pas le problème nord-coréen
    Pyongyang développe des armes biologiques et chimiques, selon Tokyo
    Les USA «continueront à prendre des mesures défensives raisonnables» contre Pyongyang
    Tags:
    sanctions, États-Unis, Corée du Nord, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik