International
URL courte
182
S'abonner

Des responsables chrétiens envisagent de rouvrir les portes de l'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem, qui ont été fermées le 25 février en signe de protestation contre des mesures fiscales israéliennes.

Après trois jours de bras de fer avec les autorités israéliennes, l'église du Saint-Sépulcre, le lieu le plus saint du christianisme, doit rouvrir ses portes aux pèlerins mercredi à 04h00 (02h00 GMT), annonce un communiqué conjoint des Églises grecque orthodoxe, arménienne et catholique.

«Nous remercions Dieu pour le communiqué diffusé plus tôt par le Premier ministre et exprimons notre gratitude à tous ceux qui ont travaillé sans relâche afin de conserver la présence chrétienne à Jérusalem», indique le document, cité par l'AFP.

Quelques heures plus tôt, le gouvernement de Benjamin Netanyahou avait annoncé la suspension de la collecte des taxes ainsi que de l'examen d'une proposition de loi qui avaient entraîné la colère des Églises.

Les chefs de ces Églises, qui partagent la garde du site, avaient fait fermer dimanche le Saint-Sépulcre, construit sur les lieux présumés de la crucifixion et du tombeau du Christ.

Depuis lors, des milliers de pèlerins et voyageurs du monde entier, pour lesquels la visite s'annonçait comme le temps fort de leur séjour, ont trouvé portes fermées, exprimant leur dépit ou improvisant des prières sur le parvis.

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Journaliste expulsée de son siège en direct: le studio de la BBC Arabic dévasté par le souffle de l’explosion - vidéo
Tags:
Église du Saint-Sépulcre, Jérusalem
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook