Ecoutez Radio Sputnik
    Mohammed ben Salmane

    Réformateur dans son pays, le prince héritier saoudien ne l’est pas pour les Britanniques

    © AP Photo / Etienne Oliveau/Pool
    International
    URL courte
    122
    S'abonner

    Des militants britanniques exhortent leur Première ministre à revenir sur l’invitation du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, l’accusant de violations des droits de l'homme.

    Plus de 11.000 Britanniques ont déjà signé une pétition publiée sur le site du parlement et qui exige d'annuler la visite au Royaume-Uni du prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salmane Al Saoud.

    «Nous appelons la Première ministre à annuler l'invitation du prince héritier d'Arabie saoudite à se rendre au Royaume-Uni. Le régime saoudien a l'un des pires records en matière de droits de l'homme au monde», lit-on dans la pétition.

    À l'heure actuelle, la pétition a été signée par plus de 11.000 personnes. Si le nombre de signatures atteint 100.000, la question sera soumise au parlement.

    Le prince devrait se rendre dans le pays le 7 mars et rencontrer la chef du gouvernement Theresa May. Le dialogue devrait porter entre autres sur le terrorisme international et l'extrémisme, la crise humanitaire au Yémen et la situation en Irak et en Syrie.

    Il s'agit de la première visite du prince Mohammed ben Salmane au Royaume-Uni après sa désignation comme héritier du trône en juin 2017. Depuis, les réformes se sont multipliées dans le pays, y compris l'octroi aux femmes du droit de conduire et d'assister à des évènements sportifs.

    Tags:
    Mohammed ben Salmane Al-Saoud, pétition, Theresa May, Arabie Saoudite, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik