Ecoutez Radio Sputnik
    Kiev

    Au moins 10 blessés, 50 arrêtés après des affrontements dans le centre de Kiev

    © Sputnik . Stringer
    International
    URL courte
    5522

    La police ukrainienne a arrêté plus de 100 personnes samedi matin au cours d'affrontements avec des manifestants près de la Rada de Kiev. Au moins 10 personnes ont été blessées. Des poursuites pénales ont été engagées, a annoncé la police de Kiev citée par des médias locaux.

    Selon le ministère ukrainien de l'Intérieur, la police est intervenue samedi matin dans le camp de tentes installé par des supporters de l'ancien Président géorgien Mikhaïl Saakachvili devant le bâtiment de la Rada suprême, dans le centre de Kiev.

    Les agents des forces de l’ordre voulaient poursuivre leur enquête et effectuer des perquisitions. Cependant, les manifestants ont résisté et des affrontements ont eu lieu.

    Les affrontements ont fait au moins 10 blessées: 6 manifestants et 4 policiers. Plus de 100 personnes ont été arrêtées, a annoncé la police citée par des médias locaux.

    Lorsque les agents des forces de l’ordre sont arrivés devant le parlement de Kiev, les manifestants ont notamment commencé à faire brûler des pneus. Des poursuites pénales ont été engagées.

    Le camp de tentes avait été installé devant le bâtiment du parlement ukrainien par les supporters de l'ancien Président géorgien Mikhaïl Saakachvili.

     

    Lire aussi:

    Manif à Kiev: malgré plusieurs blessés, la police qualifie d’«adéquates» ses actions
    Rassemblement devant la Rada d’Ukraine: Saakachvili appelle à combattre les oligarques
    «Il ne tiendra pas longtemps»: Saakachvili a passé une nuit sous une tente à Kiev
    Tags:
    émeutes, police, Kiev, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik