International
URL courte
10316
S'abonner

La police israélienne a qualifié de terroriste l’attaque à la voiture-bélier menée contre des militaires israéliens ce dimanche matin à Saint-Jean-d’Acre, dans le nord de l’État hébreu.

À Saint-Jean-d’Acre, dans le nord d’Israël, un homme au volant d’un véhicule tout terrain a foncé ce dimanche sur des passants, heurtant un garde-frontière et deux soldats israéliens, avant d’être blessé par balles. La police a d’ores et déjà qualifié cette attaque d’intentionnée, soulignant que son auteur était guidé par des motifs nationalistes. 

«Un véhicule tout terrain civil a percuté un garde-frontière et deux soldats. L’un d’entre eux a ouvert le feu sur le véhicule. Le suspect a été neutralisé», précisent des sources policières.

«Il s'agit d'une attaque terroriste avec des motivations nationalistes », indique la police dans un communiqué. 

Le chauffeur, qui a été grièvement blessé, a été identifié comme étant un Arabe israélien qui, comme l’assure la police, poursuivait intentionnellement les personnes en uniforme militaire

Souffrant de légers traumatismes, le garde-frontière et les deux soldats israéliens ont été hospitalisés. 

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Scènes surréalistes de collégiens condamnant le comportement du professeur décapité devant leur école de Conflans
Tags:
voiture-bélier, attaque, militaires, nationalisme, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook