International
URL courte
Affaire Skripal (128)
511293
S'abonner

Maria Zakharova a déclaré que la Russie préparerait des mesures symétriques adéquates à l’encontre du Royaume-Uni suite à l’expulsion de diplomates russes annoncée mercredi par la Première ministre britannique Theresa May.

Moscou s’apprête à riposter à l’expulsion de 23 diplomates russes et à la suspension des contacts bilatéraux avec la Russie, a fait savoir la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

«Il y aura des mesures conformes, adéquates — je crois qu'on ne doit pas s'accrocher aux mots — réciproques, qui correspondent à la situation. On est en train d'élaborer une riposte», a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, lors de l'émission de télévision 60 minutes.

Ce mercredi, Theresa Mays a promis de suspendre tous les contacts de haut niveau prévus avec les autorités russes, y compris de retirer l'invitation envoyée à Sergueï Lavrov de se rendre à Londres, en raison de l'affaire Skripal.

En outre, comme l'a annoncé Theresa May, les hauts fonctionnaires et les membres de la famille royale n'assisteront pas à la Coupe du Monde qui se déroulera en Russie cet été.

Le Royaume-Uni expulse également 23 diplomates russes de son sol. L'ambassade russe à Londres a qualifié cette décision d'inacceptable et à courte vue.

Le 11 mars, la Première ministre britannique Theresa May a accusé la Russie d'implication dans l'empoisonnement de Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia, sans toutefois présenter de preuves tangibles pour appuyer ses allégations. Qualifiant l'affaire de «provocation», la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova a de son côté estimé que les propos de la Première ministre britannique étaient un «cirque en plein parlement».

Le 4 mars dernier, Sergueï Skripal et sa fille ont été retrouvés inconscients aux abords d'un centre commercial de Salisbury. M.Skripal avait reçu l'asile au Royaume-Uni en 2010 après un échange d'agents de renseignement entre la Russie et les États-Unis lorsque 10 agents russes, dont Anna Chapman, sont rentrés dans leur patrie.

Dossier:
Affaire Skripal (128)

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Zemmour à Jack Lang: «Vous êtes l’idiot utile des Frères musulmans» - vidéo
Entre 40 et 70% de l’humanité sera infectée par le coronavirus dans l’année, alerte un chercheur de Harvard
Tags:
Sergueï Skripal, Theresa May, Maria Zakharova, Royaume-Uni, Londres, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook