International
URL courte
27476
S'abonner

Près de 20 conteneurs de chlore ont été acheminés dans la zone de désescalade située dans le sud de la Syrie, affirme l'état-major interarmées russe.

Des instructeurs américains forment les radicaux syriens dans l'objectif de mener des provocations avec emploi d'armes chimiques dans le sud de la Syrie, a annoncé samedi à Sputnik le colonel général Sergueï Roudskoï de l'état-major interarmées russe.

«Dans la zone d'al-Tanf, des instructeurs américains ont entraîné plusieurs groupes de radicaux en vue de mener des provocations dans le sud de la Syrie», a déclaré l'officier.

Une vingtaine de conteneurs de chlore ont été acheminés récemment dans la zone de désescalade située dans le sud de la Syrie pour fabriquer des engins explosifs remplis de substances nocives, souligne-t-il.

À l'heure actuelle, des terroristes du Front al-Nosra* et des militants des Casques blancs syriens sont en train de préparer des attaques chimiques dans des localités situées à 25 kilomètres de la ville d'Idlib, indique M.Roudskoï.

Toujours selon lui, suite à ces provocations, l'Occident devrait accuser les autorités syriennes d'avoir utilisé des armes chimiques, ce qui servirait de prétexte pour de nouvelles frappes américaines contre les troupes fidèles au gouvernement de Damas.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Un élu centriste de Paris explique le lynchage de Yuriy par l’impossibilité d’«aller au sport»
Agression de Yuriy à Paris: sa mère donne de ses nouvelles - photo
Une septuagénaire affirme avoir été tabassée pour avoir photographié un resto ouvert en plein couvre-feu - photo choc
Le chef du Conseil scientifique prévient du risque d'une situation extrêmement difficile dès la mi-mars en France
Tags:
zone de désescalade, provocation, armes chimiques, Casques blancs syriens, Front al-Nosra, Sergueï Roudskoï, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook