International
URL courte
3320
S'abonner

D'après des données actualisées, plus de 73.000 civils ont fui la zone de la Ghouta orientale toujours tenue par divers groupes armés et assiégée par l'armée syrienne.

Les pauses humanitaires ont permis à plus de 73.000 habitants de la Ghouta orientale de quitter la zone encore contrôlée par les radicaux, a annoncé dimanche le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Au cours de la seule journée du 18 mars, plus de 25.000 personnes ont quitté ce secteur en empruntant le couloir humanitaire ouvert par les forces gouvernementales.

Selon de récentes informations communiquées par les autorités de Damas, les forces gouvernementales ont libéré près de 70% du territoire de la Ghouta orientale.

Plus tôt dans la journée, l'agence syrienne SANA avait annoncé que le Président Bachar al-Assad avait rendu visite aux troupes gouvernementales dans cette banlieue est de Damas.

Lire aussi:

Macron dénonce la médiatisation de l’aide russe envoyée à l’Italie
«Qu’il ferme sa gueule!»: Cohn-Bendit attaque vulgairement le professeur Raoult en plein direct – vidéo
Voici quelques options secrètes des voitures que leurs propriétaires ignorent souvent
Tags:
crise syrienne, civils, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Syrie, Ghouta orientale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook