International
URL courte
3331
S'abonner

Donald Trump a de nouveau profité de Twitter pour rétorquer vigoureusement à une attaque. Cette fois, il s’en est pris de l’ex-vice-Président américain, Joe Biden, et a affirmé qu’il aurait pu le frapper.

Le Président Donald Trump a déclaré qu'il aurait pu frapper Joe Biden, l'ex-vice-Président américain.

«Ce fou de Joe Biden essaye d'agir comme un dur. En fait, il est faible mentalement ainsi que physiquement et cependant il me menace, pour la deuxième fois, d'agression physique. Il ne me connaît pas mais il serait tombé très vite et fort, pleurant tout le long. Ne menace pas les gens Joe!» a-t-il écrit sur sa page Twitter.

Cette publication est apparue juste après que Joe Biden a fait savoir, dans une interview accordée à la chaîne de télévision CNN, que s'il avait été au lycée avec Donald Trump, il l'aurait «emmené derrière le gymnase et aurait sorti le mal en lui» pour son manque de respect à l'encontre des femmes.

Ce n'est pas la première fois que l'ex-vice-Président américain annonce qu'il voudrait se mesurer physiquement à Donald Trump. En 2016, il avait fait une déclaration similaire.

Lire aussi:

Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
Tags:
États-Unis, Donald Trump, Joe Biden
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook