Ecoutez Radio Sputnik
    Un RC-135W

    Un avion britannique a longtemps patrouillé près des frontières russes

    CC BY 2.0 / U.S. Air Force/Senior Airman Maeson L. Elleman
    International
    URL courte
    13528

    Un avion de reconnaissance britannique a scruté pendant plusieurs heures les frontières des régions occidentales russes depuis l'espace aérien de l'Estonie et la Lituanie.

    Un avion de reconnaissance RC-135W de la Royal Air Force a volé lundi à proximité de la frontière russe dans la région de la mer Baltique, d'après des sites occidentaux suivant les déplacements de l'aviation militaire.

    D'après les informations disponibles, l'aéronef immatriculé ZZ665 a décollé de la base de Waddington, au Royaume-Uni, pour effectuer des vols le long des frontières des régions russes de Saint-Pétersbourg et de Pskov, dans l'espace aérien estonien.

    Par la suite, l'avion a surveillé la frontière nord de la région de Kaliningrad depuis l'espace aérien de la Lituanie.

    Le week-end dernier, un drone stratégique RQ-4B Global Hawk et un avion de patrouille P-8A Poseidon des forces aériennes américaines ont réalisé des vols de reconnaissance au-dessus de la mer Noire le long des côtes russes.

    Les avions de pays membres de l'Otan mènent régulièrement des vols de reconnaissance près des frontières russes, notamment dans la mer Baltique. Les observateurs expliquent ces activités par le déploiement dans la région de Kaliningrad de systèmes de missiles sol-air S-400 dernier cri, de missiles tactiques Iskander et de missiles sol-mer Bastion et Bal.

    Parmi les autres régions surveillées de près par les forces aériennes de l'Otan figurent la péninsule de Crimée ainsi que les bases russes en Syrie et les zones de déploiement de navires russes en Méditerranée.

    Lire aussi:

    Un avion US s'approche de la frontière russe en mer Baltique
    Un avion US s'approche de la frontière russe en mer Baltique
    Deux avions-espions US scrutent la frontière russe
    Tags:
    frontière, avion de reconnaissance, K-300P Bastion-P, Iskander, Royal Air Force (RAF) britannique, mer Baltique, Crimée, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik