Ecoutez Radio Sputnik
    Un incendie présumé dans les cellules d’un poste de police de Valencia

    Un incendie fait 68 morts dans un commissariat surpeuplé du Venezuela

    © REUTERS / Carlos Garcia Rawlins
    International
    URL courte
    1014

    Un incendie présumé dans les cellules d’un poste de police de Valencia, ville du centre du Venezuela, a fait mercredi 68 morts, selon les autorités du pays.

    Soixante-huit personnes sont mortes dans un «incendie présumé» dans le commissariat principal de Valencia, dans le nord du Venezuela, a annoncé mercredi le parquet.

    «Face aux terribles événements survenus dans le commissariat principal de l'État de Carabobo, où un incendie présumé a fait 68 morts, nous avons désigné quatre procureurs (…) pour éclaircir ce qui s'est passé», a déclaré le procureur général Tarek William Saab sur son compte Twitter.

    Selon les premiers éléments de l'enquête, 66 hommes sont morts ainsi que deux femmes venues rendre visite à des détenus, a-t-il ajouté.

    La surpopulation dans les prisons de Venezuela oblige les forces de l'ordre à utiliser les commissariats comme lieux de détention de longue durée, alors que, selon la loi, la détention ne peut excéder 48 heures dans ces locaux.

    Lire aussi:

    Le Venezuela suspendu du Mercosur, la procureure générale limogée
    Une nouvelle forte explosion secoue Kaboul
    Pourquoi le Venezuela plonge dans le chaos
    Tags:
    incendie, Venezuela
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik