Ecoutez Radio Sputnik
    l'aéroport de Londres-Heathrow

    Inspection d’un avion russe à Londres: le commandant de bord révèle ce qui était recherché

    © REUTERS / Andrew Winning
    International
    URL courte
    7015223

    Ce vendredi, les autorités britanniques ont organisé une inspection sans explication à bord d’un avion russe à l'aéroport de Londres-Heathrow. Le commandant de bord de l’avion qui se trouvait à ce moment-là dans le cockpit a révélé les détails de cet incident.

    Les services britanniques qui ont effectué une inspection dans un avion de la compagnie aérienne russe Aeroflot à l'aéroport de Londres-Heathrow ont annoncé qu'ils cherchaient des produits interdits à bord, a rapporté le commandant de bord de l'avion, Vitali Mitrofanov.

    «Un groupe composé de cinq ou six personnes avec un chien est arrivé… et ils ont déclaré qu'ils devaient fouiller l'aéronef afin de détecter des objets prohibés au transport», a déclaré le commandant de bord de l'avion dans une interview à la chaîne Rossiya 24.

    Selon lui, les Britanniques ont inspecté l'avion sans agents de bord, violant ainsi les règles.

    «C'est seulement après une concertation entre le consul et les représentants des services de sécurité que nous avons consenti à ces actions pour mener à bien le vol. J'étais dans le cockpit avec la porte ouverte et je pouvais seulement observer ce qu'ils faisaient dans le couloir. Mais je n'ai pas vu plusieurs des coffres à bagage qu'ils avaient inspectés».

    Il a ajouté que l'ensemble de l'inspection a pris 10 minutes, et qu'aucun acte officiel n'avait été rédigé.

    «Aucun acte d'inspection… aucune raison, on ne m'a rien dit», a indiqué Vitali Mitrofanov.

    Ce vendredi, les autorités britanniques ont organisée une inspection sans explication à bord d'un avion russe à l'aéroport de Londres-Heathrow. Le ministère russe des Affaires étrangère a qualifié cet incident de nouvelle provocation.

    Selon la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, le comportement de la police britannique indique clairement son désir de procéder à une manipulation à bord sans témoin.

    «Nous n'excluons pas que les autorités britanniques aient besoin de cette nouvelle provocation pour sauver par n'importe quel moyen leur réputation discréditée dans le cadre de l'affaire Skripal», a déclaré Mme Zakharova dans une interview à la chaîne Rossiya 24.

    Bien que Scotland Yard ait déclaré que la police n'avait pas inspecté l'avion russe, la compagnie Aeroflot insiste sur le fait que l'inspection a effectivement eu lieu et qu'elle a été organisée en violation de toutes les règles établies pour de telles vérifications.

    Lire aussi:

    Londres donne une explication à l'inspection de l'avion russe
    Inspection d’un avion russe à Londres: Moscou menace de riposter faute d’explications
    Le Royaume-Uni présente ses excuses pour l’inspection de l'avion russe à Londres
    Tags:
    avion, inspections, Aeroflot, Maria Zakharova, Royaume-Uni, Londres
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik