International
URL courte
Expulsion de diplomates russes et riposte (58)
641871
S'abonner

Un nombre conséquent. Après l’expulsion de 23 diplomates britanniques à la mi-mars, Moscou a exigé hier de Londres qu’il réduise son personnel diplomatique au même niveau que celui de la mission diplomatique russe au Royaume-Uni. Le chiffre des concernés vient d’être précisé.

Londres devra rapatrier une cinquantaine de ses diplomates en rétorsion aux mesures d'expulsion annoncées par nombre de pays occidentaux et par l'Ukraine en lien avec l'affaire Skripal.

«Nous demandons la parité. Les Britanniques ont 50 diplomates de plus que les Russes», a déclaré samedi à Reuters Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

Vendredi, Moscou avait donné un mois à Londres pour réduire son effectif diplomatique en Russie au même niveau que celui des missions diplomatiques russes au Royaume-Uni, sans toutefois donner de chiffres précis.

Ce nouveau lot d'expulsions portera à 73 le nombre de diplomates britanniques déclarés personae non gratae par la Russie en lien avec l'affaire Skripal. Le 17 mars déjà, Moscou avait annoncé l'expulsion de 23 diplomates britanniques et ordonné la fermeture du British Council et du consulat britannique de Saint-Pétersbourg.

Dossier:
Expulsion de diplomates russes et riposte (58)

Lire aussi:

Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Les bars ne rouvriront pas avant le 1er février, selon Europe 1
Premières images de la chancellerie d’Angela Merkel après qu’une voiture a foncé dans la grille d'entrée - vidéo
Tags:
diplomates, Sergueï Skripal, Moscou, Londres, Royaume-Uni, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook