Ecoutez Radio Sputnik
    Ocean (image de démonstration)

    Un navire avec 40 personnes à bord aurait été détourné au large du Ghana par des pirates

    CC BY 2.0 / antony_mayfield
    International
    URL courte
    1211

    Un navire avec une quarantaine de personnes à bord, dont trois Sud-Coréens, aurait été détourné au large du Ghana, a fait savoir ce samedi le ministère sud-coréen des Affaires étrangères. Un bâtiment de guerre sud-coréen en charge d’opérations anti-piratage au large de la Somalie a été dépêché vers une zone à proximité.

    Un navire de pêche, le Marine 711, avec une quarantaine de personnes à son bord incluant trois Sud-Coréens, aurait été détourné mardi dernier par des insurgés ou des pirates, a annoncé ce samedi l'agence sud-coréenne Yonhap, se référant au ministère sud-coréen des Affaires étrangères.

    Le ministère a également indiqué travailler étroitement avec le Ghana, le Nigeria et d'autres nations pour tenter de les localiser et de commencer au plus vite une opération de sauvetage.

    Les pirates n'ont pas encore fait de demande de rançon en échange de la libération des marins enlevés, a précisé le ministère.

    À son tour, le Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS) a déclaré qu'un bâtiment de guerre sud-coréen qui était en opération dans le golfe d'Aden a été envoyé rapidement dans les eaux à proximité.

     

    Lire aussi:

    Un bateau nord-coréen arrêté par les gardes-côtes sud-coréens en mer du Japon
    La Corée du Sud prépare une offensive en cas de frappe de Pyongyang
    Un avion militaire chinois viole l’espace aérien sud-coréen, selon les médias
    Tags:
    navires, marins, piraterie, Corée du Sud, Nigeria, Ghana
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik