Ecoutez Radio Sputnik
    Tunnel souterrain à Jobar

    D'énormes tunnels et hôpitaux souterrains découverts dans la Ghouta orientale (vidéo)

    © REUTERS / Omar Sanadiki
    International
    URL courte
    17233

    Les radicaux qui contrôlaient la Ghouta orientale depuis 2012 y ont créé un vaste réseau de tunnels et des hôpitaux souterrains dotés d'équipements sophistiqués.

    Lors du ratissage des localités de la Ghouta orientale, les militaires syriens ont découvert un réseau de tunnels créé dans la région par des groupes radicaux, ainsi que des hôpitaux de campagne utilisés par les extrémistes.

    Selon l'agence officielle SANA, deux hôpitaux souterrains liés par un tunnel de plus de 400 mètres de longueur se trouvaient à Irbine. Les deux établissements contenaient des équipements médicaux et d'importantes quantités de médicaments, indique l'agence.

    Dans le même temps, l'armée a découvert un tunnel de plusieurs kilomètres dans la ville d'Aïn Tarma, divisé en deux branches liant la localité à Zamalka au nord et à Jobar à l'ouest.

    D'après une source militaire citée par SANA, parmi les équipements médicaux laissés sur place par les extrémistes de la Ghouta figurent notamment une caméra à positrons ainsi qu'un imageur par résonance magnétique.

    Les forces gouvernementales syriennes ont repris le contrôle de près de 90% de la Ghouta orientale détenue par des radicaux islamistes depuis 2012.

    Lire aussi:

    L'armée syrienne découvre un réseau de tunnels dans la Ghouta orientale (vidéo)
    Un militaire syrien décrit l'aménagement des tunnels souterrains des radicaux
    Quatre localités stratégiques de la Ghouta orientale libérées des radicaux
    Tags:
    équipements, radicaux, hôpital, tunnel, Syrie, Ghouta orientale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik