Ecoutez Radio Sputnik
    Mohammed ben Salmane

    Mohammed ben Salmane: Israël a droit à sa propre terre, Ali Khamenei est pire qu'Hitler

    © AP Photo / Etienne Oliveau/Pool
    International
    URL courte
    33352

    Pour le prince héritier saoudien Mohamed ben Salmane, le guide suprême de l'Iran Ali Khamenei est pire qu'Hitler, alors que son propre pays cherche à «aider le peuple yéménite».

    En visite aux États-Unis depuis le 19 mars, le prince héritier saoudien a accordé une interview au magazine américain The Atlantic dans laquelle il a notamment dressé des parallèles historiques inattendus entre le chef du Troisième Reich Adolf Hitler et le guide suprême de la Révolution iranienne Ali Khamenei.

    «Je crois qu'à côté du leader suprême iranien, Hitler a l'air bien. Hitler n'a pas fait ce que le guide suprême essaie de faire. Hitler a tenté de conquérir l'Europe, alors que le guide suprême tente de conquérir le monde entier», a estimé le prince héritier.

    Il s'est montré en revanche bien plus indulgent envers Israël, ennemi juré de Téhéran: à la question de savoir si le peuple juif avait droit à un État-nation sur une partie au moins de l'actuel État hébreu, le prince a répondu: «Je crois que chaque peuple a le droit de vivre en paix dans sa nation. Je crois que les Palestiniens, tout comme les Israéliens, ont le droit d'avoir leur propre terre».

    Quant à l'intervention militaire dirigée par Riyad au Yémen depuis mars 2015, Mohamed ben Salmane a tenu à souligner que son pays «essayait d'aider le peuple yéménite».

    «L'État yéménite a commencé à s'effondrer non en 2015, mais en 2014, comme en témoignent les rapports de l'Onu. Ainsi, l'effondrement a commencé un an avant le début de notre campagne militaire», a-t-il expliqué.

    Toujours selon lui, l'intervention saoudienne a pour l'objectif d'«aider le gouvernement légitime» et de stabiliser la situation au Yémen. Il a également rappelé que l'Arabie saoudite était le plus grand donateur étranger du pays ravagé par un conflit meurtrier.

    Lire aussi:

    L'Arabie saoudite révèle ses projets sur le développement de la bombe nucléaire
    Le prince héritier saoudien désigne un «nouvel Hitler»
    Le droit des Juifs: le prince saoudien n'a pas hérité de stéréotypes
    Tags:
    intervention, hostilités, conflit, coalition arabe, Adolf Hitler, Mohammed Ben Salmane, ayatollah Ali Khamenei, Yémen, Israël, Iran, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik