International
URL courte
225931
S'abonner

Donald Trump a déclaré mardi que les États-Unis prendraient prochainement une décision sur le sort de leurs troupes en Syrie. Toutefois, il a précisé que les militaires américains quitteraient le sol syrien seulement après la défaite des terroristes.

Le Président américain a déclaré mardi qu'il souhaitait que les militaires américains quittent la Syrie, créant ainsi la polémique avec ses conseillers militaires, annoncent les médias.

«Je veux ramener nos troupes à la maison. Je veux commencer à reconstruire notre nation», a indiqué M.Trump avant de préciser que les militaires américains quitteraient la Syrie après la défaite du groupe terroriste Daech*.

Al-Tanf
© AP Photo / Hammurabi's Justice News
Selon le Président, la décision sur le départ des troupes n'a pas encore été prise.

«Notre mission prioritaire est de nous débarrasser de Daech*. Nous avons presque accompli cette tâche. Nous prendrons une décision très vite», a noté M.Trump.

Brett McGurk, envoyé spécial des États-Unis auprès de la coalition internationale en Syrie et en Irak, a pour sa part affirmé mardi à Washington que la principale mission des États-Unis en Syrie était de vaincre Daech* et qu'ils ne s'arrêteraient pas avant l'avoir accomplie.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Trump s'exprime sur le retrait de militaires US de Syrie
© Sputnik

Lire aussi:

La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
L'armée US reconnaît que sa dernière frappe à Kaboul était une erreur avec «un bilan tragique»
Les talibans conseillent «au jeune Président français» de «ne pas être trop impulsif»
Tags:
États-Unis, Syrie, Donald Trump, Brett McGurk, coalition anti-Daech, Daech, retrait des troupes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook