International
URL courte
Expulsion de diplomates russes et riposte (58)
7715158
S'abonner

Le département d’État a proposé à la Russie d’envoyer de nouveaux diplomates en remplacement des 60 diplomates expulsés, comptant sur la réciprocité de la part de Moscou eu égard aux diplomates américains.

Washington a fait savoir que Moscou pouvait ne pas réduire le nombre total d'employés de sa mission diplomatique aux États-Unis et pouvait donc organiser le remplacement de ses diplomates expulsés.

«Le gouvernement russe reste libre de demander l'accréditation pour les postes vacants dans sa mission diplomatique», a déclaré un responsable du département d'État cité par AFP.

Il a ajouté que chaque demande de nouvelle accréditation diplomatique serait examinée à titre individuel.

Selon le diplomate américain, les États-Unis partent du fait que Moscou accueillera également de nouveaux diplomates américains pour remplacer ceux qui ont été expulsés en représailles à la décision de Washington.

«La Russie ne nous a pas informé de son intention de réduire le nombre de membres de notre mission diplomatique», a souligné le département d'État.

Le 4 mars dernier, Sergueï Skripal et sa fille Ioulia ont été retrouvés inconscients aux abords d'un centre commercial de Salisbury. Une semaine plus tard, la Première ministre britannique, Theresa May, a accusé la Russie d'être derrière l'empoisonnement des Skripal, sans toutefois présenter de preuves pour appuyer ses allégations, avant d'expulser 23 diplomates russes du Royaume-Uni.

Par la suite, 18 pays de l'UE ainsi que les États-Unis, le Canada, la Norvège, l'Ukraine, l'Albanie, le Monténégro et la Moldavie ont annoncé leur décision d'expulser des diplomates russes dans le cadre de l'affaire Skripal. Le plus grand nombre de Russes a été expulsé des États-Unis, soit 48 diplomates et 12 employés de la mission russe auprès de l'Onu. Washington a par ailleurs ordonné la fermeture du consulat général russe à Seattle.

Le nombre de diplomates expulsés dans le cadre de l'affaire Skripal avoisine désormais les 150 personnes du côté occidental et plus de 300 au total des deux côtés.

Dossier:
Expulsion de diplomates russes et riposte (58)

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
diplomates, Département d'Etat des Etats-Unis, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook