International
URL courte
7343
S'abonner

Les radicaux du Front al-Nosra* et de l’Armée syrienne libre envisagent de filmer les conséquences d’une attaque chimique qu'ils déclencheront dans le sud de la Syrie pour en accuser Damas et faire échouer la trêve dans le gouvernorat de Deraa, prévient la Défense russe.

Les attaques chimiques que les radicaux du Front al-Nosra* et de l'Armée syrienne libre envisagent d’organiser dans le sud de la Syrie seront filmés dans le but d'incriminer  Damas des morts de civils, indique le ministère russe de la Défense.

 

Selon le générale, ces informations ont été communiquées par des combattants du groupe Jaych Ahrar al-Asha'er qui ont fait défection pour rallier le gouvernement.

 

*Organisation terroriste interdite sur le territoire de la Russie

 

Lire aussi:

Cinq roquettes tirées contre une base militaire hébergeant des soldats US
Femme poussée dans le métro parisien: «l’auteur de l’agression» interpellé, dit Marlène Schiappa
Policiers brûlés à Viry-Châtillon: bagarre générale au moment du verdict à 1h du matin – vidéo
La France recense moins de 30.000 nouveaux cas mais le nombre de patients en réanimation remonte
Tags:
attaque chimique, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook