Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau du du Front de libération nationale (FLN)

    Le Front Polisario aurait perdu 26 membres dans le crash de l’avion militaire en Algérie

    © AFP 2018 STRINGER
    International
    URL courte
    Crash d’un avion militaire en Algérie (3)
    81522

    Le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbès, a fait savoir dans une déclaration sur la chaîne Ennahar TV que parmi les victimes du crash de l’avion de transport militaire, qui a fait selon un bilan provisoire 257 morts ce mercredi 11 avril, figureraient 26 membres du Front Polisario.

    Un avion de transport militaire de l'armée de l'air algérienne, assurant la liaison Boufarik-Tindouf-Béchar, s'est écrasé ce mercredi 11 avril près de la base aérienne militaire de Boufarik. Parmi les victimes il y aurait 26 membres du Front Polisario a indiqué Djamel Ould Abbès, secrétaire général du parti au pouvoir en Algérie, le Front de libération nationale, dans une déclaration faite sur la chaîne de télévision Ennahar TV.

    Le ministère de la Défense algérien a confirmé l'accident dans un communiqué, en précisant que l'avion s'était écrasé juste après son décollage dans un champ agricole inhabité aux alentours de l'aéroport militaire de Boufarik.

    Selon un bilan provisoire publié par la chaîne Ennahar TV, le nombre de morts s'élève à 257 victimes, équipage de l'avion compris.

    L'avion en question serait un Iliouchine Il-76 de l'armée de l'air algérienne utilisé pour le transport militaire.

    Dossier:
    Crash d’un avion militaire en Algérie (3)

    Lire aussi:

    Crash de l’avion en Algérie: Poutine présente ses condoléances à Bouteflika
    Des Tunisiens ont bloqué un passage frontalier avec l’Algérie (vidéo)
    Le crash de Boufarik dû à la vétusté des avions militaires algériens, vraiment?
    Tags:
    membres, victimes, crash d'avion, Front Polisario, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik