Ecoutez Radio Sputnik
    Manifestations à la frontière entre la bande de Gaza et Israël

    Face aux mitrailleuses palestiniennes, Israël envoie son aviation

    © Sputnik . Ahmed Abed
    International
    URL courte
    10320

    Lors d’un échange continu d’attaques entre Israël et la bande de Gaza, un avion israélien a essuyé des tirs du côté palestinien sans pour autant être endommagé. La frappe israélienne en riposte a tué un Palestinien et en a blessé un autre.

    Un Palestinien a été tué et un autre blessé lors d'une frappe israélienne contre la bande de Gaza réalisée en réponse à des tirs palestiniens.

    «Après que notre armée a frappé la bande de Gaza, un groupe de tireurs a ouvert le feu avec des mitrailleuses contre un avion militaire. L'avion n'a pas été endommagé», a indiqué l'armée israélienne dans un communiqué.

    «L'évènement a fait s'actionner les sirènes. L'armée a réalisé une frappe aérienne contre le groupe de tireurs», poursuit le texte.

    Un porte-parole du ministère palestinien de la Santé a fait état d'un mort et d'un blessé lors de la frappe.

    Le nombre de victimes des réactions israéliennes aux manifestations palestiniennes, qui continuent depuis le 30 mars à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, s'élève déjà à près de 30, précise le portail d'information EurAsia Daily. Tel Aviv affirme que la plupart des victimes sont des membres du mouvement Hamas, qu'il considère comme l'instigateur des manifestations massives.

    Lire aussi:

    Cinq Palestiniens blessés dans une attaque israélienne
    Israël frappe à nouveau le Hamas malgré le cessez-le-feu
    Un militaire israélien tué lors des tirs palestiniens à la frontière de la bande de Gaza
    Tags:
    victimes, frappe aérienne, Bande de Gaza, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik