Ecoutez Radio Sputnik
    Un Boeing 777 d'Aeroflot à l'aéroport Cheremetievo de Moscou

    Moscou: le «blocus de visa» peut entraîner la suspension des vols réguliers Russie-USA

    © Sputnik . Maksim Blinov
    International
    URL courte
    29879

    Aeroflot, la seule compagnie aérienne qui assure des liaisons directes entre la Russie et les États-Unis, pourrait suspendre ses vols en raison des problèmes de visas rencontrés par ses pilotes à l’ambassade américaine, d’après le ministère russe des Affaires étrangères.

    La Russie et les États-Unis risquent de rester sans vols réguliers directs en raison des problèmes de visa des équipages d’Aeroflot, la seule compagnie qui assure une liaison régulière entre les deux pays, a déclaré jeudi le ministère russe des Affaires étrangères.

    Les hôtesses de l’air d’Aeroflot
    © Sputnik . Maksim Blinov

    «Il est probable que nos pays restent sans liaison aérienne. Aeroflot, la seule compagnie qui effectue des vols réguliers entre la Russie et les États-Unis, peut être obligée de les suspendre, parce que les équipages ont de plus de plus de peine à obtenir des visas d'entrée américains», est-il indiqué dans un communiqué du ministère.

    Ces problèmes de visas surgissent malgré l'existence de l'accord russo-américain sur les communications aériennes de 1994, selon lequel les deux pays s'engagent à délivrer des visas aux membres d'équipage des avions, rappelle le ministère.

    «Dans ce contexte, il est étonnant d'entendre les représentants des États-Unis se plaindre que le ministère russe des Affaires étrangères les rappelle à leur obligations, y compris en leur envoyant de nombreuses notes sur la nécessité de délivrer des visas aux pilotes d'Aeroflot», a ajouté le ministère.

    Les diplomates russes sont également obligés de s'adresser à l'ambassade des États-Unis pour assurer l'accès des sportifs russes aux compétitions internationales organisés sur le sol américain.

    «La non délivrance des visas aux membres de l'équipe russe de lutte libre, qui a été invitée à participer à la Coupe du monde d'Iowa City du 5 au 9 avril, a montré une attitude partiale à l'égard de nos athlètes. Nous espérons que cela fera réfléchir les fédérations sportives internationales à la question de savoir si elles peuvent confier l'organisation de tels tournois aux États-Unis», a conclu le ministère.

    Lire aussi:

    Le Kremlin réagit aux retards d’obtention de visas US par les pilotes russes
    Problème technique ou raison politique? Le visa US refusé à une danseuse étoile du Bolchoï
    Aeroflot annonce que ses passagers ne peuvent pas quitter les USA depuis le 4 janvier
    Tags:
    visas, Aeroflot, ministère russe des Affaires étrangères, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik