Ecoutez Radio Sputnik
    Un Boeing 777 d'Aeroflot à l'aéroport Cheremetievo de Moscou

    Moscou: le «blocus de visa» peut entraîner la suspension des vols réguliers Russie-USA

    © Sputnik . Maksim Blinov
    International
    URL courte
    29879

    Aeroflot, la seule compagnie aérienne qui assure des liaisons directes entre la Russie et les États-Unis, pourrait suspendre ses vols en raison des problèmes de visas rencontrés par ses pilotes à l’ambassade américaine, d’après le ministère russe des Affaires étrangères.

    La Russie et les États-Unis risquent de rester sans vols réguliers directs en raison des problèmes de visa des équipages d’Aeroflot, la seule compagnie qui assure une liaison régulière entre les deux pays, a déclaré jeudi le ministère russe des Affaires étrangères.

    Les hôtesses de l’air d’Aeroflot
    © Sputnik . Maksim Blinov

    «Il est probable que nos pays restent sans liaison aérienne. Aeroflot, la seule compagnie qui effectue des vols réguliers entre la Russie et les États-Unis, peut être obligée de les suspendre, parce que les équipages ont de plus de plus de peine à obtenir des visas d'entrée américains», est-il indiqué dans un communiqué du ministère.

    Ces problèmes de visas surgissent malgré l'existence de l'accord russo-américain sur les communications aériennes de 1994, selon lequel les deux pays s'engagent à délivrer des visas aux membres d'équipage des avions, rappelle le ministère.

    «Dans ce contexte, il est étonnant d'entendre les représentants des États-Unis se plaindre que le ministère russe des Affaires étrangères les rappelle à leur obligations, y compris en leur envoyant de nombreuses notes sur la nécessité de délivrer des visas aux pilotes d'Aeroflot», a ajouté le ministère.

    Les diplomates russes sont également obligés de s'adresser à l'ambassade des États-Unis pour assurer l'accès des sportifs russes aux compétitions internationales organisés sur le sol américain.

    «La non délivrance des visas aux membres de l'équipe russe de lutte libre, qui a été invitée à participer à la Coupe du monde d'Iowa City du 5 au 9 avril, a montré une attitude partiale à l'égard de nos athlètes. Nous espérons que cela fera réfléchir les fédérations sportives internationales à la question de savoir si elles peuvent confier l'organisation de tels tournois aux États-Unis», a conclu le ministère.

    Lire aussi:

    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Un militaire de Sentinelle ouvre le feu contre un homme armé d’un couteau près d'un hôpital militaire à Lyon
    Sur une vidéo devenue virale, des forces de l'ordre gazent les clients d'un café lors de l’acte 31
    Tags:
    visas, Aeroflot, ministère russe des Affaires étrangères, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik