International
URL courte
14780
S'abonner

En 2017, la Banque centrale de Turquie a réagi à la détérioration des relations avec Washington en retirant la totalité de ses réserves d’or des États-Unis.

Selon le portail turc Haber7, la Turquie a retiré toutes ses réserves d'or des États-Unis.

Environ 28,7 tonnes de métal précieux étaient déposées à la Réserve fédérale américaine. Une part de l'or évacué des États-Unis a été rapatriée en Turquie, une autre reste en Europe: dans les dépôts de la Banque d'Angleterre et de la Banque des règlements internationaux en Suisse.

Les rapports de la Banque centrale turque indiquaient qu'en 2016 28.689 kg d'or étaient stockés dans la Réserve fédérale. Les réserves d'or totales de la Turquie sont évaluées à 564,6 tonnes, soit à plus de 20 milliards de dollars.

Selon le World Gold Council, en 2017 la Banque centrale de Russie est devenue le leader mondial en termes de rythmes de croissance des réserves d'or.

En septembre dernier, les réserves russes ont augmenté de 34,6 tonnes, un accroissement mensuel maximal depuis octobre 2016, pour atteindre 1.778,9 tonnes. La Banque de Russie s'est classée ainsi sixième banque centrale du monde en termes du montant des réserves d'or.

Lire aussi:

Arrêtés en possession d’armes, deux agents de la DGSE mis en examen à Paris pour un projet de meurtre
Voici pourquoi il vaut mieux poser votre smartphone l'écran vers le bas
Elon Musk déclare que les extraterrestres ont bâti les pyramides, l’Égypte lui répond
Le Covid-19 est une «répétition de guerre biologique», selon un docteur émérite russe
Tags:
réserves d'or, Réserve fédérale américaine (Fed), États-Unis, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook